Sélectionner une page

Qui nous parle d’amitié vraie, parle à un désir profond de notre cœur. Ce désir peut s’exprimer de façon maladroite comme on peut l’entrevoir dans certains usages des réseaux sociaux, mais c’est une aspiration vitale. C’est pourquoi la description d’une « amitié ouverte », telle qu’elle énoncée par Jürgen Moltmann (1), retentit dans notre être profond.

« Un ami, c’est quelqu’un qui t’aime bien… L’amitié est une relation personnelle entre des personnes qui s’aiment bien… Elle unit le respect de la liberté à une affection profonde pour la personne. On peut être une personnalité respectée et jouir du respect et de l’admiration des autres et pourtant ne trouver personne qui vous « aime bien »…L’amitié n’est pas un sentiment d’affection passager. Elle unit l’affection et la fidélité…. La loi du donnant-donnant est abolie… Nous avons besoin d’ami, non pas seulement dans la détresse, mais surtout pour partager la joie que donne la vie et ressentir le bonheur d’exister. Une joie qui n’est pas partagée rend mélancolique. Se réjouir ensemble est aussi bon que compatir… A long terme, l’avenir du monde appartiendra à l’amitié ouverte… ». En effet, l’amitié dépasse les habitudes et les obligations qui influent sur les relations sociales. « L’être humain nouveau, qui aime être avec les autres  êtres humains, c’est l’ami, l’amie ».

Ces paroles retentissent en moi comme si elles m’introduisaient dans une réalité supérieure, harmonieuse à laquelle j’aspire profondément.  Qu’en est-il pour vous ? Si ces paroles nous touchent, alors comment pouvons-nous vivre aujourd’hui cette amitié ouverte. Comment pouvons-nous nous y entraider à travers ce blog ?

 

JH

 

(1)         Amitié ouverte p. 343-348, dans : Jürgen Moltmann. L’Esprit qui donne la vie. Cerf, 1999. Voir le texte sur l’amitié ouverte publié sur le blog : www.lespritquidonnelavie.com : Vivre une amitié ouverte